de fr it

BernhardGreuter

20.2.1745 à Ulisbach, 11.9.1822 à Islikon, protestant, de Kefikon, Islikon et Frauenfeld (1816). Fils de Konrad Greuter, mercenaire et marchand. 1773 Maria Magdalena Wettstein, fille de Heinrich Wettstein, aubergiste. Après une formation de précepteur, Bernhard Greuter apprit son métier dans la manufacture d'indiennes du glaronais Johann Heinrich Streiff, puis chez Johannes Schiess & Daniel Merz à Hérisau. Vers 1765, il s'établit à Kefikon et ouvrit une teinturerie et indiennerie. Après s'être installé dans l'auberge de son beau-père à Islikon (1773), il agrandit peu à peu son entreprise, construisant en 1777 l'une des premières fabriques de textiles de Suisse, annexée à la taverne Zum Stern et tirant sa force hydraulique d'un système d'étangs artificiels. Au début du XIXe siècle, les bâtiments formaient une sorte de village industriel. En 1796, Bernhard Greuter fonda avec les frères Bernhard et Hans Jacob Rieter, de Winterthour, une société commerciale qui, au XIXe siècle sous le nom de Greuter & Rieter, devint l'une des principales entreprises textiles de Suisse. En 1802, il institua pour les imprimeurs et les graveurs de modèles la première assurance sociale privée du pays (caisse maladie, assurance militaire, caisse de prévoyance). L'ouverture d'une succursale à Frauenfeld (1805) fut suivie de la création d'une filiale à Guebwiller, en Alsace (1806, Ziegler-Greuter & Cie). Vers 1830, la fabrique d'Islikon comptait quelque 300 employés, mais les difficultés rencontrées au cours des années 1870 lui furent fatales, entraînant sa fermeture en 1880. Bernhard Greuter siégea en 1798 au Landeskomitee (comité chargé d'obtenir l'indépendance du canton de Thurgovie), fut député au Grand Conseil helvétique de 1798 à 1800, et au Grand Conseil thurgovien de 1803 à 1822. L'ensemble des bâtiments du Greuterhof à Islikon est depuis 1981 propriété de la Stiftung Bernhard Greuter für Berufsinformation (ensuite Stiftung Greuterhof Islikon).

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Rothenbühler, Verena: "Greuter, Bernhard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.04.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028455/2020-04-01/, consulté le 18.01.2021.