de fr it

Joseph Albrecht vonIttner

2.3.1754 près de Bingen (Hesse rhénane), 9.3.1825 à Constance, cath., de la principauté de Mayence. Fils de Martin, auditeur dans un régiment du prince-archevêque de Mayence, et de Maria Franziska Heimes. Maria Therese Frank. Etudes de droit à Mayence et Göttingen. Conseiller aulique et archiviste du prince de Hohenzollern-Hechingen, chancelier de l'ordre de Malte à Heitersheim (1786). Fonctionnaire du Bade (1805), après la signature du traité de Presbourg, I. s'occupa de la sécularisation de l'abbaye de Saint-Blaise (Forêt-Noire, 1806-1807), puis des finances de l'université de Fribourg-en-Brisgau. Envoyé extraordinaire du grand-duché de Bade en Suisse (1807-1818). Il conclut avec la Confédération et différents cantons plusieurs traités sur le droit civil, la police criminelle, la séparation entre le Fricktal et le Brisgau (tous en 1808) et des accords commerciaux (1812). Directeur du cercle du Lac en 1812, à Constance, il se lia d'amitié avec Ignaz Heinrich von Wessenberg. Homme de plume, il fut en contact étroit avec David Hess, Johann Jakob Hottinger, Johann Georg Müller et Heinrich Zschokke, dont il alimenta la revue.

Sources et bibliographie

  • O. Weiner, «Joseph Albert von Ittner und Johann Georg Müller», in Badische Heimat, 41, 1961, 310-317
  • NDB, 10, 203-205
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Joseph Albert von Ittner
Dates biographiques ∗︎ 2.3.1754 ✝︎ 9.3.1825
Indexation thématique
Politique (1790-1848)