de fr it

Jacques Dominique de Barberie deCourteille

14.10.1696, 3.11.1767 . Marquis. Ambassadeur à Soleure de 1738 à 1748. Considérant qu'une division des Confédérés était bénéfique pour la France, C. ne chercha pas à renouveler l'alliance générale et se contenta de l'alliance séparée avec les cantons catholiques de 1715 (Trücklibund). Il réussit à conclure, en 1739, une alliance avec le prince-évêque de Bâle, ce qui renforçait l'influence de la France sur cette région frontière. Répondant à une demande d'aide de l'évêque, des troupes françaises occupèrent en 1740 la partie germanique de ses Etats. Lorsque, durant la guerre de Succession d'Autriche, une armée austro-hongroise parvint en Autriche antérieure et dans le Brisgau en 1743, C. montra son intérêt pour la neutralité suisse (occupation de la frontière). Sur ordre de ses supérieurs, il dut accepter des levées de mercenaires par l'Espagne et, séjournant à Paris, il ne put s'opposer à une action d'enrôlement néerlandaise dans les cantons protestants en 1747-1748.

Sources et bibliographie

  • F. Maier, Marquis de Courteille, 1950
  • G. Livet, éd., Recueil des instructions données aux ambassadeurs et ministres de France des Traités de Westphalie jusqu'à la Révolution française, 30 (Suisse), 2 vol., 1983
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.10.1696 ✝︎ 3.11.1767