de fr it

MarcosPérez

1527 à Anvers, 1572 à Bâle, de Bâle (1568). Fils de Luis, commerçant d'origine hispano-juive, et de Luisa de Segura. 1555 Ursula López de Villanova. Commerçant en gros et banquier. Après sa conversion du catholicisme au calvinisme, vers 1560, P. présida le consistoire calviniste d'Anvers. Persécuté pour sa foi, il vint se réfugier à Bâle en 1567. Son nouveau domicile devint le centre de coordination de la lutte contre les troupes espagnoles dans les Pays-Bas. En 1569, il envisagea de créer une grande manufacture de soie pour occuper les réfugiés, à condition de pouvoir ériger une paroisse calviniste, mais les autorités le lui refusèrent.

Sources et bibliographie

  • C. Gilly, Spanien und der Basler Buchdruck bis 1600, 1985
  • A.R. Weber-Oeri, Ein reicher Refugiant im "Engelhof": Marcus Pérez, ms, 1999 (StABS)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1527 ✝︎ 1572
Indexation thématique
Economie et professions