de fr it

JakobMiville

1567 à Genève, 3.3.1631 à Bâle, de Bâle (1606). Fils de Jaques, charpentier originaire de Cervonnex (Savoie), bourgeois de Genève en 1569. 1) Veronica Socin, 2) Maria Schwarz. Venu d'Alsace, M. arriva à Bâle au début du XVIIe s., devint bourgeois de la ville et membre de la corporation du Safran. Ancêtre de la famille M. de Bâle, il exerça une activité typique des réfugiés, celle de grossiste (Materialist) ou épicier, important d'outre-mer des couleurs et des produits pharmaceutiques, que l'on appelait drogues, ainsi que d'autres articles coloniaux, et livrait essentiellement aux apothicaires. Jusqu'en 1616, il employa le Savoyard Peter Roschet (✝︎1638), lui aussi réfugié, qui fonda plus tard l'une des principales familles bâloises actives dans la pharmacie et les produits coloniaux.

Sources et bibliographie

  • T. Geering, Handel und Industrie der Stadt Basel, 1886
  • P. Koelner, Die Safranzunft zu Basel und ihre Handwerke und Gewerbe, 1935
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1567 ✝︎ 3.3.1631
Indexation thématique
Economie et professions