de fr it

Guillemette deGrandson

Mentionnée pour la première fois en 1267 et pour la dernière fois en 1309 . Fille de Pierre (->) et probablement d'Agnès (de Chiny?). Sœur d'Othon I er (->), de Gérard, évêque de Verdun, et d'Henri, prévôt de Lausanne. avant 1267 Pierre le Jeune de Gruyère (✝︎ 1283). G. apparaît pour la première fois comme comtesse de Gruyère en 1291. Avec son fils, le comte Pierre III, elle fonda en octobre 1307 la chartreuse de La Part-Dieu, qu'elle dota généreusement. Elle fit également des dons à l'abbaye d'Humilimont et au prieuré de Rougemont. Une aumônière, qui lui est attribuée, se trouve à l'heure actuelle au Musée gruérien, à Bulle.

Sources et bibliographie

  • Mémorial de Fribourg, 2, 1855, 153-159 (acte de fondation de La Part-Dieu)
  • GHS, 1, 89
  • La Maison de Savoie en Pays de Vaud, cat. expo. Lausanne, 1990, 190
  • A. Boschetti, «Pro remedio anime nostre», in FGB, 76, 1999, 7-51
En bref
Dates biographiques Première mention 1267 Dernière mention 1309