de fr it

JakobPhilippi

Mentionné dès 1456 à Paris, après 1494 à Bâle, de Kirchhofen près de Fribourg-en-Brisgau. Maître ès arts à Paris en 1457. Dès 1462, P. étudia la théologie à l'université de Bâle, où il participa à la rédaction de statuts en 1465. Chapelain de la natio anglicana à Paris (1466-1468). Curé à Bâle, d'abord à Saint-Martin (1470), puis à Saint-Pierre (1488) et enfin à la cathédrale (1491-1492). P. publia plusieurs ouvrages de théologie, dont un traité sur la nécessité de réformer l'Eglise, destiné aux prêtres séculiers.

Sources et bibliographie

  • LThK, 8, 213
En bref
Dates biographiques Première mention 1456 ✝︎ après 1494

Suggestion de citation

Hess, Stefan: "Philippi, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.04.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028638/2009-04-09/, consulté le 21.01.2021.