de fr it

Intendant de l'arsenal

Officier public (all. Zeugherr), autrefois chargé de la haute surveillance des arsenaux, de leur contenu (armes lourdes et réserves de munition) et de leur personnel, contrôlant aussi les fabricants d'armes à feu et la régale des poudres. D'abord confiée au maisonneur, sa tâche devint au XVIIe s., à la suite du développement de l'artillerie, une fonction à part entière, au niveau cantonal. Selon la taille du territoire, il était assisté de sous-intendants. Généralement élu à vie, il faisait partie du Grand Conseil et souvent même du gouvernement (Petit Conseil). En cas de guerre, il siégeait au Conseil de guerre ou commandait l'artillerie. Dans la seconde moitié du XIXe s., il ne conserva que les attributions administratives liées à la fonction. Ses compétences politiques passèrent au conseiller d'Etat responsable des affaires militaires, lequel porta jusqu'en 1996 le titre de Zeugherr en Appenzell Rhodes-Intérieures.

Sources et bibliographie

  • J.J. Blumer, Staats- und Rechtsgeschichte der schweizerischen Demokratien oder der Kantone Uri, Schwyz, Unterwalden, Glarus, Zug und Appenzell, 2/I, 1858
  • Idiotikon, 2, 1549-1550
  • P. Steiner, «Die Gemeinden, Räte und Gerichte im Nidwalden des 18. Jahrhunderts», in BGN, 43, 1986, 128-130