de fr it

Nuoffer

Famille de potiers de terre de Fribourg, issue de Fridolin (1687-1735), de Laufenburg, soldat, puis ferblantier, et d'Elisabeth Bachmann (1692-1770). Leur fils André (1728-1778), bourgeois de Fribourg en 1764, fonda dans cette ville une manufacture de poêles. Sa production (commandes du gouvernement, châteaux, hôtels patriciens), d'une qualité remarquable, se distingue par une riche iconographie et une élégante ornementation de style rocaille. Après le décès d'André, sa veuve Marie-Ursule dirigea l'atelier et collabora dès 1779 avec son neveu Jean-Baptiste (1762-1836), à son tour fournisseur officiel du gouvernement. La qualité de sa production de style néoclassique baissa lors des troubles politiques de la fin du siècle. L'atelier fut repris par ses descendants François-Bernard (1787-1861) et Jean-Baptiste (1821-1893). Jean-Jacques (1838-1912) est le dernier N. potier de terre cité dans les sources.

Sources et bibliographie

  • M.-Th. Torche-Julmy, Poêles fribourgeois en céramique, 1979
  • M.-Th. Torche-Julmy, «La production de céramique de poêle à Fribourg (Suisse) au XVIIIe s.», in Archéol. du poêle en céramique du haut Moyen Age à l'époque moderne, 2000, 127-134

Suggestion de citation

Torche-Julmy, Marie-Thérèse: "Nuoffer", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.11.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028726/2010-11-16/, consulté le 21.10.2020.