de fr it

KonradSchrämmli

1.2.1865 à Gachnang, 11.9.1925 à Münsterlingen, prot., de Gachnang. Fils de Jakob, teinturier, et d'Anna Koller. 1890 Lisette Zuberbühler, fille de Johann Ulrich, agriculteur. Ecoles à Gachnang, Baden et Ennetbaden. Teinturier. En 1885, S. adhéra à Chemnitz à la social-démocratie par l'intermédiaire de Wilhelm Liebknecht. Cofondateur à Zurich de la section de l'Industriequartier de la Société du Grutli et d'un syndicat de teinturiers (1886-1887). Il perdit sa place en 1887 pour avoir refusé d'effectuer des heures supplémentaires. De 1889 à 1917, il vécut à Hérisau où il fut jusqu'en 1903 l'un des principaux politiciens du mouvement ouvrier. En 1901, il ouvrit une entreprise de blanchisserie et de nettoyage chimique de vêtement qui fit faillite en 1904. Dès 1908, S. tenta en vain de créer sa fabrique, mais mourut dans la misère. Président de la Fédération ouvrière appenzelloise (1895-1898) et député au Grand Conseil (1896-1902).

Sources et bibliographie

  • Correspondance, fonds Howard Eugster, KBAR
  • L. Specker, éd., Politik aus der Nachfolge, 1984, 88-102
  • Th. Fuchs et al., Herisau, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF