de fr it

MaxWirth

19.5.1881 à Saint-Gall, 13.12.1952 à São Vicente (Brésil), cath., de Lichtensteig et Saint-Gall. Fils de Maximilian Albert, industriel du textile, et d'Ulrika Regula Anna Mahler. 1) 1905 Bertha Karoline Keiser, fille de Jakob, commerçant, 2) 1917 Henriette Emilie (Milly) Lang, fille d'Emil Ludwig. Séjour au Brésil (1899-1901), école textile de Reutlingen (Wurtemberg). Dès 1905, W. reprit la direction des entreprises familiales de filature, retorderie et tissage à Dietfurt (commune de Bütschwil-Ganterschwil) et en Allemagne, les modernisa et les agrandit. En 1921, il émigra au Brésil et s'établit dans un territoire de la forêt vierge entre l'Alta Paulista et le Noroeste Paulista (Etat de São Paulo). Il y développa une entreprise à très grande échelle (plantations de café et d'orangers, cultures de manioc et de coton, élevage) et ouvrit à Santos une maison d'exportation de café. En 1941, W. fonda sur ses terres la ville de Nova California (auj. Osvaldo Cruz).

Sources et bibliographie

  • NZZ, 1953, n° 20
  • M. Wirth, «Max Wirth (1881-1952)», in Toggenburger Annalen, 1993, 91-106
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.5.1881 ✝︎ 13.12.1952
Indexation thématique
Economie et professions