de fr it

Amacker

Nom de famille répandu dès les XIIIe-XIVe s. en plusieurs lieux du Haut-Valais, sans qu'on puisse établir de liens généalogiques. En 1396, Theodul zen Achren est major épiscopal à Mörel. Une branche de la famille Venetz à Stalden (VS), qui donna avec Theodul un grand bailli du Valais de 1472 à 1474 et de 1482 à 1484, porta le surnom d'am Acher, du XVe au XVIIe s. Les A. d'Eischoll essaimèrent au XVIe s. à Unterbäch et au XVIIIe à Saint-Maurice, où Josef (1744-1826) fut reçu bourgeois en 1786. Notaires et surtout officiers, les A. accédèrent à la classe dirigeante locale dès la fin du XVIIIe s. Dans la branche d'Unterbäch, ce sont Johann Franz Sales (1755-1832), notaire, major de Rarogne (1794-1795), et son fils Johann Christian (->) qui se distinguèrent, et dans celle de Saint-Maurice, Joseph-Antoine (->). Heinrich (1882-1945), député au Grand Conseil valaisan de 1929 à 1933 et de 1941 à 1945, préfet de Rarogne en 1945, ainsi que plusieurs membres du clergé séculier sont originaires d'Eischoll même.

Sources et bibliographie

  • J. Gremaud, Doc. relatifs à l'hist. du Vallais, vol. 1, 6-8, 1875-1898
  • Biner, Autorités VS, 246-247
  • von Roten, Landeshauptmänner, 59-61