de fr it

Pfefferle

Famille originaire d'Imst (Tyrol), devenue bourgeoise de Geschinen (aujourd'hui commune de Goms) vers 1740/1750. Johann Georg Joseph (1796) ouvrit un atelier à Geschinen et fonda la réputation régionale de cette famille d'artistes. A partir de 1745, celui-ci, puis son fils Johann Joseph (1756-1838) et son petit-fils Clemens (1791-1859) participèrent à la construction de bâtiments et à la restauration de nombreux objets sacrés et édifices religieux dans la vallée de Conches, surtout comme peintres de fresques et doreurs. Johann Joseph (1833-1912) déménagea à Sion, où il obtint la bourgeoisie en 1905. Partisans des radicaux, les P. firent parfois des carrières politiques et militaires. Au début du XXIe s., la famille est bien représentée dans toute la Suisse romande et notamment à Sion.

Sources et bibliographie

  • P. de Rivaz et al., éd., Le portrait valaisan, 1957
  • Nouvel armorial valaisan, 1, 1974, 197
  • W. Ruppen, «Die Gommer "Malerschulen" der Barockzeit», in BWG, 19, 1987, 367-383