de fr it

JohannesAssenti

Attesté dès 1453 ; testament 4.3.1492, dernière mention en 1493, d'Estavayer-le-Lac. Chapelain de l'autel Saint-Denis à Vevey (1453), clerc de la cathédrale de Lausanne (1454), curé de Corcelles-sur-Chavornay (1458), recteur de l'hôpital Notre-Dame à Lausanne (1458-1466), curé de l'autel de la Sainte-Croix à Lausanne (1462), recteur de l'autel de Sainte-Catherine de la paroissiale d'Estavayer (1467), cellérier de la cathédrale de Lausanne (1466), A. devint chanoine en 1467, par autorisation pontificale puisque ni noble ni gradué. Sa plate-tombe, dans le cloître de la cathédrale, est connue d'après un estampage.

Sources et bibliographie

  • P. Jäggi, Untersuchungen zum Klerus und religiösen Leben in Estavayer, Murten und Romont im Spätmittelalter, 1994
En bref
Dates biographiques Première mention 1453 Dernière mention 1493