de fr it

JohannesAeppli

20.11.1815 à Maur, 10.6.1886 à Meilen, prot., de Maur. Fils de Hans Kaspar, paysan, et d'Anna Korrodi. 1841 Katharina Vollenweider, d'Ottenbach. Après l'école normale de Küsnacht (ZH) de 1831 à 1836, A. fut instituteur dans le district d'Affoltern et à Gundetswil (Bertschikon) de 1836 à 1840, puis à Obermeilen (Meilen) de 1841 à 1886. Greffier du comité de la garde d'Obermeilen. En 1851, il entendit parler pour la première fois de trouvailles faites à la Rohrenhaabe. Profitant du bas niveau des eaux du lac de Zurich durant l'hiver 1853-1854, il observa des pilotis et des outils, où il reconnut les traces d'une présence humaine (Lacustres). Il fit don à la Société des antiquaires de Zurich des objets qu'il avait rassemblés et achetés et, à la demande de son président, Ferdinand Keller, traça un plan du lieu des découvertes.

Sources et bibliographie

  • Die Entdeckung der Pfahlbauten in Ober-Meilen, 1870
  • A. Altdorfer, «Übergabe einer Gedenktafel zu Erinnerung an Johannes Aeppli, den Entdecker der ersten Pfahlbauten in Obermeilen», in Heimatbuch Meilen, 1982, 53-58
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.11.1815 ✝︎ 10.6.1886

Suggestion de citation

Anna Steinhauser-Zimmermann, Regula: "Aeppli, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.05.2017, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028768/2017-05-04/, consulté le 03.12.2020.