de fr it

Johann JakobBremi

25.5.1791 à Dübendorf, 27.2.1857 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johann Heinrich, pasteur et doyen, et d'Anna Cleophea Gossweiler. Magdalena Barbara Wolf, fille d'Andreas, pasteur. B. perdit l'ouïe à l'âge de dix ans des suites d'une maladie. Tourneur de métier, il étudia seul (après une initiation paternelle) les sciences naturelles. Il s'intéressa surtout aux insectes et à leur classement, mais aussi aux végétaux, et fit dans les environs de Zurich des recherches approfondies, sources de nombreuses publications et conférences. Membre de plusieurs sociétés d'histoire naturelle suisses et étrangères, il fut en relation avec des entomologistes et des botanistes connus. On a donné son nom à diverses espèces de plantes et d'insectes.

Sources et bibliographie

  • A. Menzel, Forscherleben eines Gehörlosen, 1858
  • H.J. Bremi, Das durchstochene Ohr, 1877 (avec liste des publ.)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.5.1791 ✝︎ 27.2.1857

Suggestion de citation

Lienhard, Luc: "Bremi, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.12.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028787/2002-12-18/, consulté le 19.09.2021.