de fr it

AlbertGockel

27.11.1860 à Stockach (Bade), 4.3.1927 à Fribourg, cath., Allemand. Fils d'un secrétaire postal. 1902 Paula Baumhauer, fille de Heinrich Baumhauer. Gymnase à Constance, études à Fribourg-en-Brisgau, Wurtzbourg, Karlsruhe, doctorat en 1885 à Heidelberg. Maître de gymnase dans le Bade (1885-1895). Assistant à l'institut de physique de l'université de Fribourg (1896), privat-docent (1901), professeur extraordinaire et directeur de l'institut de météorologie et de physique cosmique (1903), professeur ordinaire et directeur de l'institut de physique cosmique (1910), recteur (1921-1922). G. s'intéressait à l'électricité atmosphérique. Il fit des mesures systématiques (également dans les Alpes et le Jura, sur des lacs et des glaciers, au bord de la Méditerranée et en Afrique du Nord) du champ électrique terrestre, en corrélation avec les phénomènes météorologiques d'abord, puis avec la densité ionique et les émanations radioactives dans l'atmosphère. En décembre 1909, il entreprit une ascension en ballon à près de 4000 m pour mesurer la densité ionique qui, contrairement à ce que l'on imaginait et comme deux autres expéditions le confirmèrent, tend à augmenter et non à diminuer avec l'altitude. Les travaux de G. ont ouvert la voie à la découverte du rayonnement cosmique. Prix Schläfli de la Société helvétique des sciences naturelles (1916), docteur honoris causa de l'université de Padoue (1922). Auteur d'une centaine de publications.

Sources et bibliographie

  • Das Gewitter, 1895
  • Actes SHSN, 1927, 3-9 (avec liste des œuvres)
  • H. Schneuwly, Albert Gockel et la découverte du rayonnement cosmique, 1990
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.11.1860 ✝︎ 4.3.1927