de fr it

ClemensHess

9.9.1850 à Zoug, 27.1.1918 à Frauenfeld, cath., puis sans confession, de Zoug. Fils de Jakob, menuisier, et d'Anna Maria Magdalena Fridlin. 1877 Elisabeth Fischer, fille de Friedrich. Etudes de mathématiques et de physique à l'EPF de Zurich (1869-1873). Maître de physique au technicum de Mittweida (Saxe, 1874-1877), puis au gymnase et à la section technique de l'école cantonale de Frauenfeld (1877). Doctorat avec une thèse sur les lampes électriques à incandescence (1886). Son principal domaine de recherches fut la météorologie. Les quarante-quatre conférences que H. donna dans le cadre de la Société thurgovienne des sciences naturelles, consacrées le plus souvent à des inventions dans le secteur de l'électricité, témoignent de son activité scientifique. Il publia vingt études dans le bulletin (Mitteilungen) de la société. Dès 1879, il fut directeur de la station météorologique de Frauenfeld. H. était considéré en Suisse comme une autorité en matière d'orages. En tant que membre de la commission sismologique fédérale, il s'occupa aussi de tremblements de terre et de grêle.

Sources et bibliographie

  • Poggendorff, Hwb., 3 et 6
  • Actes SHSN, 1919, 123-125 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.9.1850 ✝︎ 27.1.1918