de fr it

Gustav AdolfKenngott

6.1.1818 à Breslau, 14.3.1897 à Lugano, prot., Wurtembergeois. Fils de Johann Christoph, maître gantier de Reutlingen, et de Maria Luisa Danier. 1) 1847 Johanna Klara Elisa Koch, 2) 1872 sa sœur Maria Bertha Mathilde Koch. Etudes à Breslau, doctorat en minéralogie (1842), puis habilitation (1844). Responsable du cabinet impérial de minéralogie de Vienne (1852). Professeur de minéralogie à l'EPF de Zurich (1856-1893, directeur 1875-1881), K. enseigna la même branche à l'université de Zurich (1857-1893), ses cours portant sur la minéralogie et la pétrographie. Il reclassa les collections minéralogiques des deux institutions. De ses abondantes publications et études, son œuvre la plus connue est Die Minerale der Schweiz (1866), toujours utilisée. Observateur précis, K. fut l'un des derniers représentants de la minéralogie descriptive. Nombreuses distinctions en Suisse et à l'étranger.

Sources et bibliographie

  • Vierteljahresschrift der Naturforschenden Gesellschaft Zürich, 42, 1897, 74-86 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.1.1818 ✝︎ 14.3.1897