de fr it

Auguste deMontmollin

19.4.1808 à Neuchâtel, 5.1.1898 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel et Valangin. Fils de Frédéric-Auguste (->). 1834 Charlotte Louise Vaucher, fille de Jean Jacques François, membre du Petit Conseil. Formation en géologie à Zurich (1823), Ecole polytechnique de Paris. Avec le Français Alexandre Brongniart, M. rapporte au Crétacé les fossiles récoltés dans les environs de Neuchâtel. Auteur d'un Mémoire sur le terrain crétacé du Jura (1835), base des étages internationaux Valanginien et Hauterivien et d'une carte géologique du Jura neuchâtelois (1837, publiée en 1839). Membre fondateur de la Société des sciences naturelles de Neuchâtel (1832). Professeur de géologie à l'académie (1847-1848). Arpenteur, membre du Conseil de la ville de Neuchâtel. Après la révolution de 1848, il abandonne toutes ses activités publiques et scientifiques. Il est emprisonné quelques mois pour avoir participé au soulèvement royaliste de 1856. Officier d'infanterie.

Sources et bibliographie

  • Lettres, notes, AEN et AVN
  • Hist. de l'Université de Neuchâtel, 1, 1988, 225-228
  • J.-P. Jelmini, «Lettres et notes personnelles d'Auguste de Montmollin (1808-1898)», in RHN, 1997, 281-296
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.4.1808 ✝︎ 5.1.1898