de fr it

HenriSpinner

13.11.1875 à Neuchâtel, 20.8.1962 au Landeron, prot., d'Aeugst am Albis et Neuchâtel. Fils de Heinrich, gendarme, et de Barbara Elisabeth Handschin. 1904 Helene Maria Cholly, fille de François. Brevets d'enseignement primaire (1893) et secondaire (1895), études de botanique à l'université de Neuchâtel (1894-1901), doctorat à l'université de Zurich (1902). Maître secondaire à Neuchâtel (1902-1941). Privat-docent (dès 1902), professeur ordinaire de botanique à l'université de Neuchâtel (1908-1946, recteur de 1935 à 1937). Conseiller général socialiste de Neuchâtel (1912-1917 et 1921-1947, président en 1914-1915 et 1930-1931). S. s'intéressa surtout à la phytosociologie et à la palynologie. Il fit progresser notablement les connaissances scientifiques sur les associations végétales du Jura.

Sources et bibliographie

  • A. Ischer, «Hommage à M.H. Spinner», in Bull. de la Soc. neuchâteloise de géogr., 51, 1954-1955, 119-126 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.11.1875 ✝︎ 20.8.1962

Suggestion de citation

Baertschi, Christian: "Spinner, Henri", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.02.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028946/2012-02-14/, consulté le 20.01.2021.