de fr it

Maurice deTribolet-Hardy

5.9.1852 à Neuchâtel, 14.11.1929 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel, Fleurier (auj. comm. Val-de-Travers), Saint-Blaise et Constantine (auj. comm. Vully-les-Lacs). Fils de Charles-Louis-Frédéric, châtelain du Landeron, et de Sophie de Meuron. 1878 Louise Elisabeth de Meuron, fille de Pierre Georges, négociant. Etudes de géologie à Neuchâtel (1870-1871) et à Zurich (1871-1873, doctorat), études complémentaires à Strasbourg, Paris et Leipzig (1873-1876). Professeur de minéralogie à l'académie, puis université de Neuchâtel (à titre provisoire en 1877, puis de 1878 à 1928, recteur en 1903-1905). T. effectua des recherches en paléontologie et en stratigraphie sur le Jurassique et le Crétacé inférieur, surtout neuchâtelois. Auteur d'une carte géologique du canton de Neuchâtel (1877), de nombreuses notes, ouvrages et conférences, principalement en sciences de la terre, mais aussi sur l'histoire familiale et locale (nombreuses biographies de savants). Conservateur des collections géologiques et minéralogiques du Musée d'histoire naturelle de Neuchâtel (1888-1918).

Sources et bibliographie

  • M. de Montmollin, A. Jeannet, «Frédéric-Maurice de Tribolet-Hardy (1852-1929)», in Bull. de la Soc. neuchâteloise des sciences naturelles, 54, 1929, 103-133 (avec liste des œuvres)
  • Hist. de l'université de Neuchâtel, 2, 1994, 420-423
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Maurice de Tribolet
Dates biographiques ∗︎ 5.9.1852 ✝︎ 14.11.1929