de fr it

JakobErzberger

23.3.1843 à Seltisberg, 13.7.1920 à Sissach, prot. Fils de Heinrich, passementier, et d'Anna Nefzger. 1) 1882 Marie Yersin (✝︎1903), 2) 1905 Maria Pauline Kaufmann. Elève à l'école de la Mission de pèlerinage Sainte-Chrischona, à Bettingen (1864). Depuis 1865, prédicateur itinérant et évangélisateur dans le Jura bernois. En 1868, E. adhéra par le baptême aux adventistes du septième jour (ASJ) de Michael Belina Czechowski, à Tramelan. Après un séjour et son ordination au siège principal de l'ASJ, à l'époque à Battle Creek (Michigan), E. revint à Bâle en qualité de missionnaire (1874). Il rédigea à Solingen (Rhénanie) les premiers écrits des adventistes en langue allemande (1876-1878).

Sources et bibliographie

  • K. Waber, Streiflichter aus der Geschichte der Siebenten-Tags-Adventisten in der Schweiz, 1995
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.3.1843 ✝︎ 13.7.1920
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Körner, Martin: "Erzberger, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029006/2004-11-09/, consulté le 28.10.2020.