de fr it

GustaveIseli

4.10.1879 à Lausanne, 3.10.1954 à Saint-Sulpice (VD), prot., de Täuffelen. Fils de Gustave et de Julie Rosine Bourquin. 1910 Emilie Würsten, de Saanen. Sous l'influence de sa mère et de son ami Joseph Rollier, I. entra dans l'Armée du Salut en 1895 à Saint-Aubin-Sauges; en 1897, il commença à Londres une carrière d'officier de l'organisation. Après des activités à l'étranger et en Suisse romande (notamment comme interprète pour les salutistes de haut rang), il fut appelé en 1901 au quartier général national nouvellement créé à Berne. Dès 1919, il œuvra en France (secrétaire général) et en Angleterre (collaborateur au quartier général international). I. fut nommé directeur territorial pour la France et la Belgique en 1934. Après sa retraite pour raison de santé en 1939 à Neuchâtel, puis dès 1941 à Saint-Sulpice, I. se consacra à l'écriture. Il a largement contribué à enrichir le corpus des cantiques en langue française de l'Armée du Salut.

Sources et bibliographie

  • Ainsi sont nés nos cantiques, 1952
  • Chrétiens, sectaires et mécréants, 1954
  • I Believe in Hope, 1955
  • Le cri de guerre, 1954, n° 42
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.10.1879 ✝︎ 3.10.1954
Indexation thématique
Religion (protestantisme)