de fr it

ConstantJeanmonod

14.1.1862 à Provence (VD), 15.8.1934 à Genève, prot., de Champagne (VD). 1889 Marie Louise Henny. Premiers contacts avec l'Armée du salut en 1883 à Neuchâtel et entrée dans l'institution comme officier. En collaboration avec le général William Booth et sa fille Evangeline, J. travailla dès le commencement à la difficile mise en place de l'organisation. Responsable pour Genève (1892-1893), Lausanne (1896-1897), Berne (1901-1904), la Suisse française (1904-1907) puis la Suisse entière (1922-1927). Il occupa en outre des fonctions élevées (lieutenant-colonel en 1921) en France (notamment à Paris et Marseille) et dans d'autres pays d'Europe (Italie, Belgique, Serbie). J. jouissait d'une grande popularité à l'intérieur de l'institution (il reçut le titre honorifique de pèlerin) dont il fut considéré comme l'historien.

Sources et bibliographie

  • M. Forissier, Le pèlerin du salut, Constant Jeanmonod, officier de l'Armée du salut, 1862-1934, 1955
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.1.1862 ✝︎ 15.8.1934
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

van Wijnkoop Lüthi, Marc: "Jeanmonod, Constant", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.01.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029022/2008-01-29/, consulté le 19.01.2021.