de fr it

JeanNussbaum

24.11.1888 à La Chaux-de-Fonds, 29.10.1967 à Paris, adventiste, de Bolligen. Fils de Tell Adalbert, horloger et prédicateur adventiste, et de Louise Bertha Favre. 1915 Milanka Zaritc en Serbie. Ecoles en Suisse, puis en France, baccalauréat à Montpellier, études de médecine, doctorat à Lyon (1912). Durant la Première Guerre mondiale, N. se mit au service du gouvernement serbe pour combattre une épidémie de typhus. En 1930, il se fixa à Paris. N. fit beaucoup pour l'Eglise adventiste, fonda des communautés au Havre et à Rouen et siégea dans des assemblées internationales. En 1946, il devint secrétaire de l'Association internationale pour la défense de la liberté religieuse.

Sources et bibliographie

  • Servir, 1, 1968, 13-15
  • Conscience et liberté, 1, 1971, 5-11
  • G. Loewen, Jean Nussbaum, pionnier de la liberté religieuse, 1995
  • Seventh-Day Adventist Encyclopedia, 21996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.11.1888 ✝︎ 29.10.1967
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

van Wijnkoop Lüthi, Marc: "Nussbaum, Jean", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.08.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029039/2009-08-07/, consulté le 27.10.2020.