de fr it

Franz EugenSchlachter

28.7.1859 à Mulhouse, 12.1.1911 à Berne, prot., puis membre de l'Eglise libre, de Bâle (1883). Fils de Joseph Franz, commerçant, et d'Elisabeth Faesch. 1885 Maria Jakob, fille de Johann, médecin. Gymnase à Bâle, apprentissage de vitrier, formation commerciale. Dès 1875, S. fut durablement marqué par le mouvement de sanctification et suivit une formation à l'Evangelische Predigerschule de Bâle (1878-1882). Prédicateur de la Société évangélique de Berne (1882-1886), puis à Thoune (jusqu'en 1889) et à Bienne (jusqu'en 1907). Pasteur de la communauté évangélique libre de Berne (1907-1911). Il collabora parfois avec l'évangéliste Elias Schrenk. Critique mordant de l'Eglise nationale et de la théologie universitaire, il exerça une grande influence sur la population rurale adepte du Réveil par ses écrits dans la revue Brosamen, qu'il avait créée en 1888. S. publia la Miniatur-Bibel (1905), dite Bible de S., traduction du texte sacré qui eut plusieurs éditions et connut un vif succès.

Sources et bibliographie

  • Der Schriftforscher, 1906-1911
  • K.-H. Kauffmann, Franz Eugen Schlachter, 2007 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.7.1859 ✝︎ 12.1.1911
Indexation thématique
Religion (protestantisme)