de fr it

Johann LudwigSchneller

15.1.1820 à Erpfingen (auj. comm. Sonnenbühl, Wurtemberg), 18.10.1896 à Jérusalem, luthérien, Allemand. Fils de Johann Jakob, paysan et tisserand, et d'Anna Catharina Dreher. 1854 Magdalena Böhringer. Maître d'école et aumônier pour ex-détenus (1838). A la tête de la communauté piétiste St. Chrischona à Bettingen (dès 1847), S. dirigea dès 1854 celle de Jérusalem, où il fonda en 1860 l'orphelinat syrien, sur le modèle des maisons pour enfants créées en Allemagne du Sud par le Réveil. Avec ses ateliers pour l'apprentissage de divers métiers et son foyer pour aveugles (1903), cette institution devint le plus grand centre social de formation du Proche-Orient (3500 diplômés), avant d'être fermé pendant la Deuxième Guerre mondiale. Des écoles portant le nom de S. furent fondées ensuite à Khirbet Kanafar (Liban, 1952) et à Amman (1966). L'énergique S. se vit qualifié de "patriarche de la mission en Palestine".

Sources et bibliographie

  • S. Akel, Der Pädagoge und Missionar Johann Ludwig Schneller und seine Erziehungsanstalten, 1978
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.1.1820 ✝︎ 18.10.1896
Indexation thématique
Religion (protestantisme)