de fr it

Christine vonWattenwyl

25.11.1888 à Uttigen, 25.1.1964 à Oberdiessbach, prot., puis salutiste, de Berne. Fille de Rudolf et de Pauline née W. Célibataire. Ecole d'officiers de l'Armée du Salut à Londres (1912), travail à Paris (1914-1916), puis dans les corps d'armée du Locle, d'Orbe et de Sainte-Croix. Dès 1921, W. développa, à partir du quartier général de Berne et sur le modèle de l'Armée du Salut japonaise, le service indépendant de l'assistance aux prisonniers, qui comprenait non seulement un soutien spirituel et matériel aux détenus, mais aussi un suivi après leur libération et une aide aux familles. Connue en Suisse comme l'"ange des prisonniers", elle fut la troisième Suissesse à recevoir, à titre posthume, l'ordre du fondateur de l'Armée du Salut.

Sources et bibliographie

  • R. Chevalley, «Christine von Wattenwyl», in Frauen folgen der Fahne, 1972, 204-211
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.11.1888 ✝︎ 25.1.1964
Indexation thématique
Religion (protestantisme)