de fr it

Charles-LouisChambrier

5.2.1690 à Neuchâtel, 13.2.1770 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Frédéric, conseiller d'Etat, et de Marie-Marguerite, née C. Frère de Philippe (->). Madeleine Brun, fille de Jean-Pierre Brun. C. accomplit toute sa carrière militaire au service des Provinces-Unies (1709-1747), quittant le régiment Hirzel avec le grade de colonel, après avoir été blessé en 1745 au siège de Tournai (guerre de Succession d'Autriche).

Sources et bibliographie

  • E. Quartier-La-Tente, Les familles bourgeoises de Neuchâtel, 1903, 61
  • E. Bauer, «Chambrier d'Oleyres et la politique helvétique de la Prusse en 1814 et 1815», in MN, 1953, 3
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.2.1690 ✝︎ 13.2.1770