de fr it

Jean-FrédéricChaillet

9.8.1747 à Neuchâtel, 29.4.1839 à Neuchâtel, prot., d'Auvernier. Fils de Jean-Frédéric (->). Célibataire. Etudes classiques à Neuchâtel. En 1767, C. entre au service de France (régiment Jenner, devenu Châteauvieux en 1783) dont il démissionnera en 1791 avec le grade de capitaine. Rentré au pays, il étudie la botanique en autodidacte. Il recueille et classe les plantes phanérogames régionales puis se consacre aux cryptogames. Ses travaux sont publiés par de célèbres botanistes (Augustin-Pyramus de Candolle, Christiaan Hendrix Persoon et Jean Gaudin) avec lesquels il correspond. C. a constitué un important herbier; il a ajouté en notes 134 espèces au catalogue manuscrit de Jean-Antoine d'Ivernois. Candolle a donné, en sa mémoire, le nom de chailletacées à une famille d'arbres d'Amérique du Sud.

Sources et bibliographie

  • Fonds, BPUN
  • Biogr.NE, 1, 37-42
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.8.1747 ✝︎ 29.4.1839