de fr it

LouisCoulon

2.7.1804 à Neuchâtel, 13.6.1894 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Paul-Louis-Auguste (->). 1830 Cécile de Montmollin, fille de Frédéric-Auguste, conseiller d'Etat. C. étudie l'histoire naturelle à Paris en 1824 et se lie d'amitié avec Henri Ladame. En 1832, sous l'impulsion de Louis Agassiz qu'il a fait venir à Neuchâtel, il fonde la Société des sciences naturelles, qu'il préside de 1837 à 1890, date à laquelle il est nommé président honoraire. En 1866, il préside aussi la Société helvétique des sciences naturelles. En 1837, il inaugure le Musée d'histoire naturelle, réunissant les collections créées par son père et celles d'Agassiz. Il en sera le conservateur et le développera jusqu'à sa mort. Membre des Conseils de la ville de Neuchâtel pendant vingt ans, il entreprend, en tant que directeur des forêts (1838-1865), d'importants travaux d'aménagement. Dès 1849, il est engagé dans les autorités laïques de l'Eglise.

Sources et bibliographie

  • Biogr.NE, 2, 80-92
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF