de fr it

Jean-PierreDroz

17.3.1709 à Saint-Imier, 4.8.1780 à Renan, prot., de La Ferrière. Fils de Joseph, maréchal-ferrant à La Ferrière, et de Suzanne Marchand. 1) NN, 2) 1752 Suzanne Marie Petremand (✝︎1753), veuve de David Jacot-Parel, 3) Suzanne Marie Jacot (✝︎1756), fille de Jean-Jacques, 4) 1757 Elisabeth Richard (✝︎1797), fille d'Abraham, de Sonvilier. Apprentissage d'horloger, vraisemblablement à La Chaux-de-Fonds, puis stages à Bâle et Paris. En 1754, D. reçoit le brevet d'horloger du prince-évêque de Bâle et de la cour de Porrentruy. Artisan de grand talent, il a construit des mécanismes compliqués; il est aussi considéré comme un pionnier dans la facture des horloges longue-ligne (d'après l'unité de mesure).

Sources et bibliographie

  • A. Chapuis et al., Hist. de la pendulerie neuchâteloise, 1917
  • A. Chapuis et al., Pendules neuchâteloises, 1931
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 17.3.1709 ✝︎ 4.8.1780
Indexation thématique
Economie et professions