de fr it

AlbertSchläpfer

23.5.1877 à Hérisau, 31.3.1955 à Saint-Gall, prot., de Rehetobel. Fils de Johannes Peter, imprimeur, et d'Anna Louise Baumann. Petit-fils de Michael (->). 1902 Dora Maria Schaefer, fille d'Otto, architecte et entrepreneur. Ecole cantonale de Saint-Gall, apprentissage d'imprimeur typographe à Munich. En 1900, S. acheta l'imprimerie et la maison d'édition de l'Oberthurgauer à Arbon, journal dont il devint éditeur et rédacteur. En 1915, il reprit l'imprimerie et la maison d'édition de son oncle Fritz à Hérisau, qui publiait l'Appenzeller Zeitung; se contentant du rôle d'éditeur, il confia la rédaction à une équipe de tendance strictement radicale. Membre de l'exécutif communal de Hérisau (1918-1923) et du conseil de paroisse (1925-1939). Président du synode (1936-1939). Membre des comités de l'Association suisse des arts graphiques (1934-1948) et de l'Association des éditeurs de journaux de Saint-Gall et d'Appenzell. Administrateur des Chemins de fer appenzellois.

Sources et bibliographie

  • Holderegger, Unternehmer, 257, 271-272
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 23.5.1877 ✝︎ 31.3.1955
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Thomas, Fuchs: "Schläpfer, Albert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.06.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029136/2010-06-15/, consulté le 18.09.2020.