de fr it

JohannesZellweger

14.8.1695 à Trogen, 11.2.1774 à Trogen, prot., de Trogen. Fils de Conrad (->). Frère de Laurenz (->). 1719 Ursula Sulser, fille de Jacob, propriétaire d'une entreprise de transports et landamman. Scolarité à Lyon, puis formation commerciale dans l'entreprise paternelle. W. y entra comme associé en 1722, la dirigea dès 1726 avec son frère Conrad (1694-1771). Les frères Z., aidés des frères Sulser d'Azmoos, leurs parents par alliance, ouvrirent des filiales à Barcelone et à Lyon. Conseiller à Trogen (1741-1744), capitaine (1744-1745) et landamman (1745-1747) d'Appenzell Rhodes-Extérieures. En 1755, Z. se sépara de Conrad et engagea ses propres fils, Jakob (->) et Johannes (->), ainsi que son gendre Sebastian Honnerlag (1757) au service de l'entreprise Zellweger Frères & Comp., qui étendit ses activités au coton et, dès les années 1760, au commerce de la broderie. Z. se retira en 1768.

Sources et bibliographie

  • Fonds, KBAR
  • Arch. commerciales Zellweger, livres de comptes, StAAR
  • AWG, 401
  • Holderegger, Unternehmer, 102-103
  • "Bande der Hochachtung und Liebe", cat. expo. Trogen, 2000, 18-21
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Zellweger, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.07.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029142/2013-07-10/, consulté le 28.10.2020.