de fr it

SamuelEngelhard

19.6.1670 à Hilterfingen, 25.1.1736 à Berne, protestant, de Berne. Fils de Niklaus, pasteur. Maria Müller, fille de Jeremias Müller, bailli de Signau. Samuel Engelhard exploita dès 1708 à Berne, dans le quartier de la Matte, un moulin à bois qu'il transforma en 1710 pour en faire la deuxième fabrique d'indiennes de Berne. Il eut pour associés son beau-frère Samuel Müller dès 1717 et, depuis 1723, Jakob Sinner, membre du Grand Conseil. En 1736, 24 ouvriers produisaient 3000 indiennes. Engelhard fut soutenu de diverses manières par les autorités et reçut le titre de «directeur du cercle des négociants» en récompense de ses services, nonobstant le défaut de résultats commerciaux probants. La manufacture ferma ses portes dans les années 1750.

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 19.6.1670 ✝︎ 25.1.1736

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Engelhard, Samuel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 31.01.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029145/2002-01-31/, consulté le 03.12.2020.