de fr it

Johann RudolfNeuhaus

5.12.1767 à Bienne, 27.2.1846 à Bienne, prot., de Bienne. Fils de Johann Rudolf, capitaine, et de Susanna Magdalena Watt. 1791 Sophie Verdan, fille de François Verdan. Apprentissage commercial à Lyon (1782-1784). En 1787, N. fonda une société de commerce avec comptoirs à Aix-en-Provence, Marseille et Bienne, qu'il dut liquider lors de la Révolution française. Associé de l'indiennerie Verdan, il la sauva de la faillite et la fit prospérer. En 1794, il s'essaya, mais sans succès, à l'exportation de fromage. En 1823, il fonda la Caisse d'épargne de Bienne et, en 1824, avec son beau-frère Johann Peter Huber, la filature de coton de Gurzelen. N. servit la ville de Bienne en prenant part à des missions diplomatiques et en siégeant au Grand Conseil de ville dès 1797 ainsi qu'au gouvernement provisoire de 1813 (président de la commission des finances). Il fut député au Grand Conseil bernois (1816-1826). Il est à l'origine de la construction du gymnase (1817) et de l'orphelinat du Berghaus (1834). Un des plus importants pionniers de l'industrie biennoise, il a laissé une autobiographie.

Sources et bibliographie

  • 150 Jahre Ersparniskasse Biel, 1973 (contient l'autobiogr.)
  • W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 281
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Jean Rodolphe Neuhaus
Dates biographiques ∗︎ 5.12.1767 ✝︎ 27.2.1846
Indexation thématique
Economie et professions