de fr it

BernhardRichel

Mentionné pour la première fois en 1472, 1482 à Bâle, d'Ehenwiler (Lorraine), puis de Bâle (1474). NN. R., dont trente et un incunables sont connus, quitta Nuremberg vers 1470 pour s'installer à Bâle. Il fut l'un des plus éminents précurseurs de l'imprimerie en Suisse. Outre le Sachsenspiegel (1474), il imprima surtout des ouvrages de théologie, certains en allemand (Spiegel menschlicher Behaltnis en 1476, Rosenkranzbruderschaft vers 1477), mais aussi des textes juridiques et narratifs (Melusine vers 1474, Reisen vers 1481). Il fut le premier imprimeur bâlois à illustrer ses ouvrages de bois gravés et de lettrines. Après 1482, sa veuve, puis son gendre Nikolaus Kessler reprirent son officine.

Sources et bibliographie

  • A. Schramm, Der Bilderschmuck der Frühdrucke, 21, 1938, 6-13, 25-26, tableaux 1-2, 7-99
  • F. Geldner, Die deutschen Inkunabeldrucker, 1, 1968, 112, 114-116
  • P.L. van der Haegen, Basler Wiegendrucke, 1998, surtout 55-65, 273-274
  • R. Günthart, Deutschsprachige Literatur im frühen Basler Buchdruck (vers 1470-1510), 2007, surtout 28-29
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1472 ✝︎ 1482
Indexation thématique
Economie et professions