de fr it

François-CharlesGendre

24.5.1751 à Fribourg, 15.8.1798 à Fribourg, cath., de Lossy et Fribourg. Fils d'Etienne-Joseph et d'Anne-Marie Mœhr. 1771 Marie-Catherine Appenthel. Formation de commerce à Strasbourg en 1769. En 1770, G. est engagé à la fabrique de faïence de Fribourg, fondée en 1758 par François Camélique et reprise en 1768 par Jean Sellier. La manufacture, située près de la porte du Pertuis, est menacée de fermeture en 1770. Le gouvernement crée alors une société par actions. En 1772, G. achète avec deux associés la manufacture et la dirige jusqu'à son décès. En 1798, son fils Jean lui succède; à la mort de celui-ci (1810), sa veuve Elisabeth, née Gilliard, reprend la direction de la manufacture jusqu'à sa fermeture en 1844. La faïence de G. est de très belle qualité. Elle est identifiable grâce à une boule à éponge portant la signature F.C.G. En 1989-1990, des fouilles archéologiques ont mis au jour des vestiges de fours et un important matériel céramique.

Sources et bibliographie

  • K. Frei, «Die Freiburger Fayencefabriken», in Bull. des Amis suisses de la céramique, 57, 1962, 18-21
  • Hist.FR, 2, 704-705
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.5.1751 ✝︎ 15.8.1798
Indexation thématique
Economie et professions