de fr it

DominiquePerrier

6.5.1726 (François-Dominique) à Estavayer-le-Lac, 4.6.1802 à Estavayer, cath., d'Estavayer et de Fribourg. Fils de Philippe-Joseph, conseiller et gouverneur d'Estavayer, et de Rose Tardy. 1750 Françoise de Vevey, fille d'Antoine-Joseph, gouverneur et conseiller d'Estavayer. Dit le "Gros Perrier". Notaire, secrétaire du Conseil d'Estavayer (1748-1755) et conseiller (1756-1787). P. obtint en 1780 la bourgeoisie commune, en 1784 la bourgeoisie secrète (patriciat) de Fribourg, en récompense des services rendus à l'Etat alors que la France n'avait pas livré le sel d'alliance. Directeur à Estavayer d'une fabrique de drap (1767-1770) et de la succursale de pinceautage (1777-1799) établie par la Fabrique-Neuve de Cortaillod. P. acheta la seigneurie du Cotterd avant 1770.

Sources et bibliographie

  • La Liberté, 3.2.1970, 15
  • P. Caspard, «Les pinceleuses d'Estavayer», in RSH, 36, 1986, 121-156 (surtout 129-131)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 6.5.1726 ✝︎ 4.6.1802
Indexation thématique
Economie et professions