de fr it

Saliens

Dynastie de la Franconie rhénane (dite aussi dynastie salique ou franconienne), dont quatre représentants régnèrent sur le Saint Empire romain germanique entre 1024 et 1125. Conrad II, Henri III, Henri IV et Henri V (roi des Romains en 1099, empereur de 1111 à 1125) se succédèrent en ligne directe. Conrad II réalisa le rattachement du royaume de Bourgogne à l'Empire, préparé par Henri II. Il occupa Bâle en 1025 déjà, se fit couronner roi de Bourgogne à Payerne en 1033 (après la mort de Rodolphe III en 1032) et - après deux campagnes victorieuses contre Eudes II de Blois en 1033 et 1034 - tint en 1038 une "diète de cour" (Hoftag) à Soleure au cours de laquelle Henri III fut couronné roi de Bourgogne. Celui-ci encouragea la réforme de l'Eglise et des couvents. Il promulgua l'idée de paix de Dieu (notamment à Constance en 1043) et soutint plusieurs couvents (Allerheiligen, Beromünster, Schänis, Saint-Gall). En 1041, il remit à l'évêque de Bâle les droits comtaux dans l'Augstgau et le Sisgau. Entre 1045 et 1056, Henri III résida à six reprises dans son palais de Zurich, où il céda à l'abbesse du Fraumünster les droits régaliens (monnaie, péages et marché) en 1045. La querelle des Investitures, qui éclata sous Henri IV, divisa la Souabe et la Bourgogne en partisans et adversaires de l'empereur et les luttes qui se prolongèrent sur plusieurs décennies ruinèrent l'ordre public. Henri réussit à s'imposer contre Rodolphe de Souabe, élu anti-roi par l'opposition nobiliaire, mais qui mourut en 1080 lors de la bataille de l'Elster. Les Zähringen et les Hohenstaufen se disputèrent le duché orphelin, jusqu'à ce qu'un arrangement intervienne en 1098 entre Berthold II de Zähringen et Henri IV. La Souabe put ainsi retrouver la paix. Lors du conflit territorial (Marchenstreit) entre Einsiedeln et Schwytz, Henri V se prononça en faveur de l'abbaye (1114). L'époque des S. fut marquée par l'essor de l'économie et du commerce, par la colonisation du territoire et l'ascension des ministériaux et des villes (Zurich, Bâle). L'action des rois saliques sur le territoire suisse et la querelle des Investitures engendrèrent d'importants historiens (Wipo et Bernold de Constance).

Sources et bibliographie

  • A. Burckhardt-Finsler, Die Schweiz unter den salischen Kaisern, 1889
  • HbSG, 1, 136-160
  • S. Weinfurter, éd., Die Salier und das Reich, 3 vol., 1991
  • Das Reich der Salier 1024-1125, cat. expo. Spire, 1992
  • LexMA, 7, 1300-1302
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF