de fr it

Henri IV

11.11.1050 peut-être à Goslar (Harz), 7.8.1106 à Liège, Spire. Fils de l'empereur Henri III. 1) 1066 Berthe de Turin, fille du comte Othon Ier de Savoie, 2) 1089 Adélaïde, sans doute fille du grand-prince de Kiev. Elu roi de Germanie en 1053 (sa mère Agnès exerçant la régence de 1056 à 1065), empereur en 1084. D'abord favorable à la réforme de l'Eglise, H. se trouva opposé, dans la querelle des Investitures (dès 1075), au pape Grégoire VII. Excommunié en 1076, il vint faire pénitence à Canossa en 1077; la peine alors levée sera renouvelée en 1080. Il réussit à s'imposer contre Rodolphe de Souabe, puis Hermann de Salm (Saxe), tous deux élus rois de Germanie par ses ennemis. En Souabe et en Bourgogne, il comptait parmi ses partisans l'abbé de Saint-Gall, les Lenzbourg, les évêques de Sion, Lausanne et Bâle; parmi ses adversaires l'abbaye de Reichenau, les Rheinfelden, les Zähringen, les Nellenburg, les Habsbourg et les Kibourg. Il remit à Frédéric de Hohenstaufen le duché de Souabe (1079), à l'évêque de Lausanne des territoires dans le Pays de Vaud, à l'évêque de Bâle le comté de Buchsgau (1080) et l'abbaye de Pfäfers (1095).

Sources et bibliographie

  • HbSG, 150-153
  • LexMA, 4, 2041-2043
  • F.W. Bautz, Biographisch-bibliographisches Kirchenlexikon, 2, 1990, 667-670
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF