de fr it

Frédéric Ier

Frédéric Barberousse

L'empereur Frédéric Barberousse en route pour la troisième croisade en 1189, tel que l'a imaginé en 1485 le dessinateur de la Spiezer Chronik de Diebold Schilling (Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne, Mss.h.h.I.16, p. 47).
L'empereur Frédéric Barberousse en route pour la troisième croisade en 1189, tel que l'a imaginé en 1485 le dessinateur de la Spiezer Chronik de Diebold Schilling (Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne, Mss.h.h.I.16, p. 47). […]

1122, 10.6.1190, noyé dans le Cydnos (Asie Mineure) lors de la troisième croisade. Fils du duc de Souabe Frédéric II de Hohenstaufen et de Judith de Bavière. 1) 1149 (?) Adela von Vohburg, 2) 1156 Béatrice de Bourgogne, fille de Renaud III. Duc de Souabe en 1146; élu roi des Romains en 1152, couronné empereur en 1155. Six campagnes en Italie, dont trois (1164, 1176 et 1186) par le Lukmanier; séjours à Bâle, Genève, Lenzbourg et Avenches. Dans le cadre de la politique des Hohenstaufen en Suisse, F. chercha d'abord un compromis avec le duc Berthold IV de Zähringen. Mais en 1156, il reprit à lui les droits sur la Bourgogne et la Provence; il réduisit ainsi le rectorat de Berthold à la zone d'influence réelle des Zähringen entre les Alpes et le Jura. En dédommagement, il lui céda l'investiture des régales dans les diocèses de Lausanne, Genève et Sion (droit que Berthold ne réussit à faire reconnaître effectivement que dans le seul diocèse de Lausanne). F. recueillit l'héritage des comtes de Pfullendorf, après 1167, et de Lenzbourg, après 1172, constitué de bailliages et de droits à Coire, à Saint-Gall, à Glaris et en Argovie.

Sources et bibliographie

  • F. Opll, Friedrich Barbarossa, 1990 (31998)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF