de fr it

François Ier

Médaille frappée par François Ier après sa victoire sur les Confédérés lors de la bataille de Marignan, 1515. Copie en étain de l'original conservé au Cabinet royal des médailles de Paris (Musée d'Histoire de Berne).
Médaille frappée par François Ier après sa victoire sur les Confédérés lors de la bataille de Marignan, 1515. Copie en étain de l'original conservé au Cabinet royal des médailles de Paris (Musée d'Histoire de Berne). […]

12.9.1494 à Cognac (Angoumois), 31.3.1547 à Rambouillet. Fils de Charles de Valois-Orléans, comte d'Angoulême, et de Louise de Savoie. 1) 1514 Claude de France, fille de Louis XII, 2) 1530 Eléonore de Habsbourg, fille de Philippe Ier, roi de Castille, sœur de Charles Quint. F. monta sur le trône à la mort de son beau-père en 1515. Son règne fut marqué par sa lutte avec les Habsbourg pour l'hégémonie en Europe. En 1515, la France se trouvait en guerre avec la Confédération. Louis XII avait rompu le traité de paix signé après l'expédition de Dijon. Le lendemain même de sa mort, son successeur fit une offre de paix, que les Suisses refusèrent sèchement. F. prit les armes, franchit les Alpes et infligea aux Confédérés la défaite de Marignan. Il fit frapper des médailles avec l'inscription franciscus rex francorum primus domitor elvetiorum ("le premier à avoir dompté les Helvètes"). En 1516, les XIII cantons conclurent avec lui la Paix perpétuelle, base de tous les traités ultérieurs jusqu'à la Révolution française. La capitulation de 1521 permit au roi de recruter chaque année jusqu'à 16 000 mercenaires helvétiques, qui participeront à toutes ses campagnes. Lorsque le duc Charles III de Savoie bloqua Genève en 1535, comme les Bernois hésitaient à leur venir en aide, les Genevois se tournèrent vers F. Craignant alors que celui-ci ne devînt le maître de Genève et n'entreprît de la recatholiciser, les Bernois libérèrent la ville en janvier 1536, par une rapide expédition contre Charles III, tenue secrète jusqu'au dernier moment et au cours de laquelle ils occupèrent le Pays de Vaud et les campagnes environnant Genève.

Sources et bibliographie

  • E. Rott, Hist. de la représentation diplomatique de la France auprès des cantons suisses, de leurs alliés et de leurs confédérés, 1, 1900, 194-420
  • B. Kapossy, E.B. Cahn, éd., Des Herrn Gottlieb Emanuel von Hallers Eidgenössisches Medaillenkabinett 1780-1786, 1979, 27
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.9.1494 ✝︎ 31.3.1547