de fr it

Hartmann III deKibourg

Mentionné pour la première fois en 1152, après le 20.8.1180 . Fils d'Adelbert Ier, comte de Dillingen et K. Richenza, fille d'Arnold, comte de Lenzbourg-Baden. Comte de K. et Dillingen; avoué du chapitre d'Ittingen (dès 1152). A l'extinction des Lenzbourg en 1172, K. recueillit leur important héritage, après éviction des autres prétendants (les Hohenstaufen notamment), ce qui donna à sa famille une position éminente. Il inaugura, afin de consolider sa seigneurie territoriale, une politique de fondation de villes et de marchés (Diessenhofen en 1178, Winterthour).

Sources et bibliographie

  • Die Grafen von Kyburg, 1981
  • E. Eugster, Adlige Territorialpolitik in der Ostschweiz, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF