de fr it

Rodolphe Ier deNidau

Rodolphe Ier deNeuchâtel-Nidau

Mentionné pour la première fois en 1201, vers 1258, à Gottstatt. Fils du comte Ulrich III de Neuchâtel. Frère ou demi-frère d'Henri de Neuchâtel. Neveu de Rodolphe II de Neuchâtel. 1) Berthe de Granges, 2) Richenza de NN (après 1267). N. reçut vers 1226, lors du partage de l'héritage avec ses frères Berthold de Strassberg et Ulrich d'Aarberg, les châteaux de N. et de Cerlier ainsi que le titre de comte de Neuchâtel. Il possédait, avec le prince-évêque de Bâle, des droits de coseigneurie sur la montagne de Diesse et à Bienne. N. est attesté en 1255 comme fondateur du couvent des prémontrés de Gottstatt et bienfaiteur des abbayes de Cerlier, de Frienisberg et d'Hauterive où il est mentionné pour la première fois en 1201 à l'occasion d'un transfert de biens ayant appartenu à son père.

Sources et bibliographie

  • P. Aeschbacher, Die Grafen von Nidau und ihre Erben, 1924, 39-66
  • HS, IV/3, 383-391
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Niederhäuser, Peter: "Nidau, Rodolphe I^^er^^ de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029240/2011-02-24/, consulté le 25.10.2020.