de fr it

Rodolphe III deRapperswil

après 1223 . Origine et descendance incertaines, probablement apparenté aux seigneurs de Vaz. R. fut vraisemblablement installé comme bailli impérial des Hohenstaufen à Alt-R. A ce titre, il entra probablement en conflit avec le Fraumünster, aux côtés du comte Ulrich V de Kibourg, son suzerain, au sujet des dîmes de Rümlang (1210/1212). En 1217, il fonda à Gfenn, près de Dübendorf, un couvent de l'ordre hospitalier de Saint-Lazare de Jérusalem. R. est mentionné la même année lors du conflit de la Marche (Marchenstreit); il aurait séjourné en Terre sainte à la même époque. En 1223, R. est probablement cité, sans titre, avec son frère Ulrich de Griffenberch (Greifenberg) comme témoin dans un document du chapitre de Beromünster. On peut en déduire qu'Henri II (->) pourrait aussi être son frère. En 1229, le bailli R. fit don de l'église de Bollingen au couvent de Rüti. La signification de "bailli" pour les R. à cette époque est une question ouverte; de même, la démarcation entre R. et Rodolphe IV (->) reste floue et les sources incertaines à ce sujet. La tradition considère R. comme le fondateur de la ville de R.

Sources et bibliographie

  • R. Sablonier, «Die Grafen von Rapperswil», in Gfr., 147, 1994, 5-44
  • R. Sablonier, Gründungszeit ohne Eidgenossen, 2008