de fr it

Rodolphe IV deRapperswil

vers 1262 . Son ascendance et son rapport avec les premiers R. sont peu clairs; on lui prête un lien avec les barons de Wädenswil. Mechthild von Vaz ou von Neiffen. Il fut le premier R. à porter le titre de comte en 1233. On admet l'existence simultanée d'au moins un homonyme, Rodolphe III (->), parent par cognation. Ainsi, les couvents de Bollingen (1251) et de Wurmsbach (1259) remontent à deux fondateurs du même nom, que l'on différencia plus tard par leur chiffre (IV et III). En 1261, R. fit don à sa fille Elisabeth des fiefs d'Einsiedeln situés au-delà de l'Etzel. Il n'est pas certain que Vinzenz (après 1259) et Anna (1253), première femme de Hartmann V de Kibourg, soient également ses enfants. Son fils posthume, le comte Rodolphe V (✝︎1283), est probablement le dernier représentant de la lignée masculine.

Sources et bibliographie

  • R. Sablonier, «Die Grafen von Rapperswil», in Gfr., 147, 1994, 5-44
  • R. Sablonier, Gründungszeit ohne Eidgenossen, 2008