de fr it

OthonVisconti

1207, 8.8.1295 à l'abbaye de Chiaravalle Milanese, de Milan. Fils d'Uberto, de Milan. Figure marquante du parti gibelin et de la noblesse, V. devint archevêque de Milan en 1262 grâce au soutien du pape. Cependant, le parti adverse réussit à le contraindre à l'exil. S'étant retiré à Giornico en 1276, il organisa avec Simone Orelli la campagne militaire qui s'acheva victorieusement à la bataille de Desio (20 et 21 janvier 1277); ce succès lui permit de capturer Napo della Torre, chef guelfe, et de devenir seigneur de Milan. Il posa les fondements de la domination des V. sur la Lombardie qui comprenait le Tessin actuel. Entre 1284 et 1286, il s'assura le contrôle de Locarno, Bellinzone et Lugano par l'intermédiaire de certains de ses fidèles. Le chapitre cathédral de Milan lui remit le pouvoir temporel sur la Léventine (1282-1290); V. dut toutefois y renoncer après avoir réprimé la rébellion menée par Alberto Cerro (1290-1291).

Sources et bibliographie

  • Meyer, Blenio, 210-233
  • Schaefer, Sottocenere, 350-351
  • G. Vismara et al., Ticino medievale, 1990, 173-183
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF