de fr it

Jean-AntoineThuillier

29.1.1728 à Genève, 25.9.1799 à Serrières (comm. Neuchâtel), de Genève (1754). Fils de Jean-Pierre, maître et marchand horloger de Paris, reçu bourgeois de Genève avec son fils, et de Françoise Manthe. 1758 Jeanne-Eléonore de Malapert, fille de Pierre-Adolphe, écuyer du manège de l'académie, de Francfort, bourgeois de Genève en 1736. Marchand horloger, T. est propriétaire d'un immeuble dans le quartier de Saint-Gervais à Genève, qu'il perd à la suite de difficultés financières. Du parti des Représentants opposé à l'aristocratie, il fut l'un des vingt-quatre commissaires élus par les trente-trois cercles de Représentants le 12 avril 1766 pour défendre leurs intérêts devant les plénipotentiaires des puissances médiatrices. Exilé pour dix ans en 1782 après le rétablissement du gouvernement aristocratique, T. ne reviendra pas à Genève.

Sources et bibliographie

  • Arch. Soc. d'horlogerie Thuillier père et fils, AEG
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.1.1728 ✝︎ 25.9.1799
Indexation thématique
Economie et professions